Salsa Bachata Kizomba2018-08-15T12:04:15+00:00

Salsa Bachata  Kizomba

Danses latines & caribéennes

A la découverte de la Salsa

La Salsa (mot espagnol qui signifie « sauce » et, au sens figuré, charme, piquant) désigne à la fois un genre musical et une danse ayant des racines cubaines. Cette musique de danse au tempo vif est popularisée dans le monde entier.

Comme son nom l’indique, la Salsa est un mélange de nombreux styles musicaux. Et elle s’enseigne sous différentes formes :

  • Salsa Cubaine, de casino, en ligne (suelta), con Rumba (afro), cubaton (reggaeton) …. En Franche Comté, c’est la Salsa cubaine qui domine dans les soirées. Elle se pratique de manière intuitive et circulaire, en couple ou en Rueda de Casino (en cercle de couples) …
  • Salsa Porto-ricaine : Los Angeles Style On1, New York Style On2. Originaire réellement de New York, via l’immigration porto-ricaine, elle est aussi très pratiquée à Lyon. C’est le style le plus répandu dans le monde. Sa caractéristique est de respecter une ligne de danse.

A la découverte de la Bachata

La Bachata est une danse originaire de République dominicaine. La Bachata connait une popularité internationale depuis les années 80, et encore davantage depuis les succès incontestables comme « Obsesion » du groupe Aventura. Les premiers pas de base sont simples, structurés sur 8 temps, et permettant un déhanché très naturel et sensuel.
La Bachata a plusieurs variantes :

  • Bachata moderne : Constituée de figures ou passes, elle se danse principalement en position ouverte ou semi ouverte. Cela permet des techniques de déplacements et de guidage très élaborés. Les instructeurs internationaux les plus représentatifs du style sont Jorge Ataca et Tanja LaAlemana.
  • Bachata dominicana : C’est une version plus traditionnelle de la danse, et de la musique aussi. Avec une interprétation basée sur l’écoute des instruments. Les danseurs peuvent ainsi s’exprimer avec des jeux de jambe des plus simples aux plus complexes. Les rythmes sont parfois lents mais le plus souvent assez rapides.
  • Bachata sensual : Cette variante de la bachata est très en vogue ces dernières années, avec des danseurs internationaux comme Korke et Judith ou Daniel et Désirée. Les musiques dédiées ont un rythme lent et sensuel, et l’interprétation implique toutes les parties du corps. La position habituelle est la position fermée contrairement à la bachata sensuelle.
  • Bachata Fusion : Il s’agit de mélanger les styles de Bachata entre eux ou de fusionner avec d’autres danses d’expression, comme par exemple le hip hop, ou la salsa.

A la découverte de la Kizomba

La Kizomba est la danse à la mode ces dernières années ! Originaire d’Angola, la musique kizomba est née de la fusion du Semba traditionnel et du Zouk antillais dans les années 80. La danse et la musique ont beaucoup évolué et voyagé au cours des décennies, jusqu’à arriver en Europe, où elles subissent encore de grandes modifications. Le mot kizomba veut dire « fête » en langue Angolaise. Latin Feels propose des cours de Kizomba tous styles à Audincourt

Il existe plusieurs styles qui se côtoient sur les pistes de danse :

  • Le style Angolais, ou traditionnel, ou authentique. C’est la forme la plus proche de l’origine, bien qu’ayant subi de grandes évolutions pour en faire une danse très complète et très technique. C’est la forme de Kizomba qui peut vous donner accès au Semba, plus dynamique et souvent plus rapide.
  • Le style cap-verdien, la forme la plus enseignée de kizomba, car adaptée au public européen. Elle a été démocratisée par de nombreux instructeurs internationaux dans les festivals et congrès de kizomba à travers le monde.
  • Le style Urbain, européen, très moderne, avec de nombreuses variantes. Posé sur une musique très peu mélodique et plutôt répétitive, ce style utilise donc une musique facile d’accès.
  • La fusion, comme son nom l’indique, permet le mélange des genres. Il vaut mieux d’abord maîtriser chaque style à un bon niveau.

A la découverte du Semba

Le Semba est une musique et une danse urbaine d’Angola née dans la première moitié du 20ème siècle à Luanda.
Il est issu de la fusion d’éléments traditionnels et d’apports plus modernes.
Le nom Semba vient d’une danse traditionnelle angolaise appelée « Massemba« .
Massemba (pluriel de Semba) signifie « coup de nombril » en Kimbundu, une langue Bantou parlée dans les régions de Luanda, Bengo et Malange.
La Massemba ou Rebita (appellation d’origine Portugaise) se danse sur une cadence lente aux rythmes des instruments traditionnels tels que le Batuque, la Dikanza (ou Reco Reco), le Quissange, la Marimba et le Puita.
L’Accordéon et le Concertina ont été ajoutés plus tard aux instruments traditionnels afin de créer une sonorité plus moderne.

Planning

Cours SBK Latin Feels Audincourt
Télécharger le planning des cours SBK

Une question, un renseignement ?

Contactez-nous

* champ obligatoire

Réserver ma séance d’essai gratuite